La plus belle voiture en Inde

Delahaye 135 MS Figoni et Falaschi

© Classic & Sports Car / Julian Mackie

Dans un extrait exclusif de son dernier livre, Gautam Sen, qui fait autorité en matière de voitures anciennes en Inde, raconte l’histoire de cette étonnante Delahaye 135MS 1939 arrivée au Rajasthan.

Créée en 1894 par Émile Delahaye, la marque éponyme était plus connue dans les années 1920 pour ses véhicules utilitaires que pour ses voitures de tourisme. Pour y remédier, son directeur Charles Weiffenbach a demandé à un jeune ingénieur de 29 ans, Jean François, de concevoir une série de modèles sportifs.
Peu après son lancement au Salon de Paris 1935, la Delahaye 135 faisait lesgros titre en terminant deuxième au Rallye de Monte-Carlo 1936. Une victoire au Grand Prix de Marseille 1936, suivie par les places de deuxième à cinquième au Grand Prix de France de la même année, scellait la réputation de Delahaye sur le plan sportif.

Un des atouts de la 135 était son châssis surbaissé; ainsi, il a fait partie des préférés des carrossiers français qui l’ont habillé des formes les plus extraordinaires de tous les temps. La plus belle de ces réalisations était un roadster rose et orange dévoilé sur le stand Figoni et Falaschi au Salon de Paris 1936. Basée sur le châssis court Compétition (2,70m), cette élégante Delahaye a volé la vedette à toutes les nouveautés et, quatre jours après la fermeture de l’exposition, elle a été achetée par leprince Aly Khan, âgé de 25 ans. Ce passionné d’automobile était le fils de sir Sultan Mohammed Shah, connu comme l’Aga Khan III, père de l’actuel Aga Khan IV, prince Shah Karim Al Husseini. A cette époque, la famille possédait en Inde plusieurs résidencesdans lesquelles étaient parquées un certain nombre de voitures utilisées lors des visites des Aga et du prince. Mais, repeinte en noir et immatriculée 1111 RK6, la Delahaye était destinée à rester au domicile parisien d’Aly Khan. Par la suite, la carrosserie de cette voiture a disparu mais pas le châssis, qui appartient aujourd’hui à Peter Mullin, créateur du Mullin Automotive Museum où il rend hommage aux voitures françaises de cette époque.

[…]

Acheter ce numéro