Elle aurait pu être la meilleure MG

MG Sebring

© Classic & Sports Car / Tony Baker

Vous voulez quelque chose de vraiment radical ? Malcolm Thorne vous emmène à bord du roadster GTS réalisé par John Chatham, le célèbre roi de la Sebring.

On ne peux s’empêcher d’être désolé pour la pauvre MGC. Quelle autre voiture a souffert d’un accueil aussi cruel de la presse ? « Malaimée » est un mot souvent associé à cette MG six-cylindres et, en évoquant l’évolution de la MGB, il est très tentant de prononcer les termes « sous-virage » ou « mollesse mécanique » avant de passer à la version V8.

Mais rappelez-vous que ce n’est pas la faute de la C d’avoir eu pour mission peu enviable de remplacer la grosse Healey dans la gamme BMC. Ou d’avoir été alourdie d’un bloc en fonte sous le capot. Ce n’est pas non plus la faute de la C si, à part son bossage à l’avant et ses jantes de 15 pouces, elle a l’apparence d’une MGB standard, trop discrète pour le statut auquel elle avait droit. Et par-dessus tout, ce n’est pas non plus sa faute si, une fois une mauvaise réputation bien ancrée, elle est aussi difficile à effacer qu’une tâche de cambouis sur un costume trois pièces.

[…]

Acheter ce numéro