Sur les routes de France

AC 16/80 - AC Ace Bristol - AC Cobra

En 1986, Mick Walsh avait accompagné plusieurs Cobra jusqu’à Angoulême. Il a décidé de refaire le voyage avec les mêmes protagonistes et un superbe trio d’AC.

Il y a 30 ans, je me suis immiscé dans une bande de Cobra qui se rendait à Angoulême avec une réplique Dax. Je n’avais jamais conduit de vraie Cobra, mais ce voyage m’a fait découvrir les charmes de cette AC à moteur américain, imaginée par Carroll Shelby. Pour commémorer ce périple, j’ai eu l’idée de le recommencer avec trois AC : une Cobra, une Ace dont elle est dérivée, ainsi qu’une 16/80 d’avant-guerre, premier modèle de la marque de Thames Ditton créée par les frères Hurlock.

David Hescroff, l’ami que j’avais rencontré pour la première fois lors du voyage de 1986, a été d’emblée enchanté de ce projet et a généreusement accepté de prêter sa 16/80, son AC Bristol et une des premières Cobra fabriquées en Angleterre pour parcourir ces 1 200 km jusqu’à Angoulême. Mieux encore, ceux qui étaient présents en 1986 ont pu se joindre à nous, y compris Malcolm Welford, qui vit aujourd’hui en Californie. Nous avons donc retrouvé Richard Sutton, qui était avec moi dans la Dax ; Nigel Phillips, qui travaillait alors pour Rod Jolley et qui a récemment acheté une 16/80 ; et Robert Hescroff.

Au petit matin du 16 septembre, notre convoi d’AC a pris la direction de Poole pour attraper le ferry de Cherbourg, la Normandie offrant la plus jolie route pour se rendre au Circuit des Remparts. Après les quatre heures de traversée, nous laissons la route à quatre voies et empruntons la D 650 vers Granville. L’objectif est Angers, mais il est difficile de ne pas s’attarder le long des estuaires et des plages superbes. Entre Granville et Avranches, le décor rappelle Jacques Tati dans Les Vacances de Monsieur Hulot, alors que le soleil de fin d’après-midi éclaire majestueusement la baie du Mont-St-Michel.

[…]

Acheter ce numéro