Orange mécaniques

BMW 3.0 CSi - Alfa Romeo Montreal

© Classic & Sports Car / Tony Baker

Avec l’Alfa Montreal, la BMW 3.0 CSi partage beaucoup plus que la simple couleur. De plus, elle offre des performances proches de celles de la CSL, pour un prix beaucoup moins élevé.

Deux machines exotiques dans la campagne, par une journée ensoleillée, peuvent difficilement être considérées comme du « travail »… Beau paysage, superbes voitures, routes idéales et tout cela avec la pleine approbation de Gareth Lewis, qui les possède toutes les deux et qui s’amuse autant que moi. L’humeur générale est tellement positive qu’elle n’est même pas atteinte par l’esclandre d’un énervé local ni par la perte de mon petit dictaphone (à cause d’un mouton trop curieux).

En fait c’est une heure plus tard, quand une Peugeot 309 grise a surgi en marche arrière d’un parking juste devant la BMW orange que j’ai commencé à me dire que le sort était contre nous. Juste derrière, au volant de l’Alfa tout aussi orange, j’ai été soudain précipité dans un monde de feux stop et de caoutchouc hurlant quand les Michelin XWX de la BMW se sont bloqués (en parfaite ligne droite). J’ai écrasé le frein, surpris et soulagé que, dans les vapeurs de gomme brûlée, le nez de la Montreal s’arrête à 15 cm du pare-chocs de la BMW ; pédale molle ou non, les freins de l’Alfa n’ont rien à se reprocher. Les seuls dommages se sont résumés au pare-chocs égratigné de la Peugeot dont le frein à main défectueux était à l’origine du drame.

[…]

Acheter ce numéro