Choc de civilisations

Jaguar MkVII - Hudson Hornet

© Classic & Sports Car / Tony Baker

Pour Jaguar, les États-Unis était un marché prometteur, et la MkVII est donc allée se frotter à des rivales comme la Hudson Hornet, une des plus sportives des berlines américaines de l’époque. Andrew Roberts compare les deux mondes.

Au début des années 1950, les automobilistes américains aisés, ceux qui appréciaient le raffinement technique et attendaient d’une grande berline des performances et un confort élevés, avaient notamment le choix entre deux voies : la Jaguar MkVII, voiture importante dans l’histoire de la marque anglaise, et la Hudson Hornet, une des conduites intérieures les plus sportives de Detroit.

Selon la légende, William Lyons a imaginé pour la première fois un nouveau moteur pour une berline sportive de haut niveau alors qu’il surveillait les incendies, au début de la guerre. L’XK 120 était initialement imaginée comme une simple vitrine pour le moteur 3,4 litres, car des difficultés de production ont retardé le lancement de la MkVII jusqu’en 1950. Pour avoir un idée de son impact lors du Salon de Londres, il suffit de regarder les actualités de l’époque et de voir les expressions d’admiration des visiteurs découvrant la Jaguar bleu métallisé qui était alors la berline de série la plus rapide du monde.

[…]

Acheter ce numéro