Les charmes du moteur arrière

Sunbeam Imp Sport - Renault 8 Gordini - NSU 1200 TT

© Classic & Sports Car / Will Williams

Ces trois voitures ont en commun leur petite taille, leur moteur arrière et leur personnalité sportive : une recette sans égale.

Sur une portion tranquille de tarmac, nous retrouvons trois représentantes d’une espèce éteinte. Les petites berlines à moteur arrière et leurs dérivées sportives étaient largement diffusées dans les années 1950 à 1970, mais elles ont ensuite disparu, victimes de l’évolution technique. Nous en avons réuni trois, qui se présentent dans différents niveaux de présentation, depuis l’état d’origine irréprochable de la NSU jusqu’à la préparation Groupe 2 de la Gordini.

En 1965, la Prinz 1000 (996 cm3) à refroidissement par air a donné naissance à une lignée très pétillante. D’abord est apparue la 1000 TT de 54 ch, dont le nom rappelait les succès des motos NSU au Tourist Trophy de l’île de Man. Vendue à 14 292 exemplaires, elle a été remplacée par la 1200 TT de 65 ch, diffusée à 49 327 unités entre 1967 et 1972. Une version encore plus pointue, la TTS 82 ch, n’a été commercialisée qu’à 2 402 exemplaires, mais elle était destinée à la compétition et a largement contribué aux 29 titres de NSU aux Championnats Tourisme de 1961 à 1968.

[…]

Acheter ce numéro