Alpina, les plus sportives des BMW

BMW E12, E24 et E28

© Classic & Sports Car / Will Williams

Alpina : un nom qui évoque les préparations les plus redoutables sur base BMW. Nous en avons réuni trois modèles, E12, E24 et E28, pour évoquer l’évolution de la célèbre marque.

Il y a des propositions que vous ne pouvez refuser. Celle-ci nous amène devant une imposante enceinte, sur les rives du lac de Genève. C’est une froide matinée d’hiver et, loin de l’idyllique image alpine, nous sommes entourés de béton et de barbelés. Malgré un décor évoquant L’espion qui venait du froid, la grille s’efface et nous nous engageons entre la voie ferrée et des semi-remorques jusqu’à un bâtiment où, nous a-t-on dit, nous attend quelque chose de très spécial.

La haute porte coulissante roule sur ses rails en protestant et dévoile un hall sombre dans lequel se profilent des rangées de voitures de collection. Si découvrir une sortie de grange est comme trouver une pépite d’or dans le lit d’une rivière, alors nous sommes ici dans une sorte de Fort Knox, lingot après lingot aligné dans la pénombre. La vue s’habitue progressivement à l’obscurité pour nous révéler ces trésors ; entre une Bentley Continental R et une Renault 5 Turbo 2 apparaissent des centaines de classiques modernes, mais c’est le thème de la collection tourné vers Alpina, le célèbre préparateur allemand, qui nous attire le plus.

Croiser une seule Alpina est déjà une surprise, alors en contempler quelques dizaines est un véritable évènement, compte tenu de la rareté des exemplaires réunis ici, dont certains sont tellement exclusifs qu’il est pratiquement impossible de les voir en dehors des pages des magazines d’époque ou des livres de référence. Et le plus incroyable, c’est que nous sommes autorisés à prendre pour une journée les clés des voitures que nous choisissons, comme des enfants dans un magasin de jouets.

[…]

Acheter ce numéro