Les Italiennes font les meilleures enchères à Goodwood

Résultats vente du Festival of Speed 2021

1958 Ferrari 250 GT Berlinetta - 599 555 €

Bonhams proposait 62 voitures de collection aux enchères le 9 juillet, à l’occasion du Festival of Speed de Goodwood (Angleterre). Les Anglaises étaient majoritaires et sept des onze Aston Martin ont trouvé preneur. Si la DB5 ayant appartenu à l’acteur Peter Sellers fait partie des invendues, une DB4 Vantage Sports de 1962 a été adjugée 382 180 €. Sa cousine, la Lagonda Rapide Sports Saloon de 1963 s’est vendue 91 186 €.

Mais toutes les Britanniques n’ont pas fait taper le marteau. Ainsi, l’AC Ace Bristol de 1955 – proposée pour la première fois à la vente depuis 55 ans – n’a pas convaincu les enchérisseurs. Du côté des étrangères, la Maserati Ghibli SS de 1972 a trouvé preneur pour 187 737 €. Récemment repeinte, elle fait partie des seulement huit exemplaires produits avec un volant à droite.

1928 Maserati Tipo 26B – 1 127 591 €

À Goodwood, les meilleures ventes se sont d’ailleurs faîtes avec des Italiennes. La Maserati Tipo 26B de 1928 pilotée par l’Argentin Juan Augusto Malcolm a été adjugée 1 127 591 €, tout comme la Ferrari 246/60 au moteur V6 Dino. On retrouve également la marque au cheval cabré avec deux Berlinetta. La F40 de 1990 est partie pour 1 029 641 € quand il a fallu débourser 599 555 € pour la 250 GT de 1958.

Parmi les modèles plus anciens, « l’ancêtre » Rolls-Royce 40/50 HP a été adjugée 221 262 €. Elle est sortie du concessionnaire en 1920, lorsque l’industriel français Marcel Boussac l’acquit avant de la faire modifier par Labourdette. De même marque, une Phantom II de 1935 est partie pour 136 780 €. La Riley 1½-Litre TT Sprite de 1936, dont l’historique rappelle qu’elle a notamment participé au Mans, s’est vendue 241 376 €. Les sportives étaient à l’honneur lors de cette course de côte d’1,86 kilomètre.