Des pièces, des papiers — et une Aston Martin !

Aston Martin DB2/4

© Classic & Sports Car / James Mann - Tony Baker

C’est ce qui est ressorti il y a trois ans d’un ancien garage. Martin Buckley raconte l’histoire de cette DB2/4 oubliée et de son ancien propriétaire.

Les « sorties de grange » peuvent faire surface de diverses façons, mais elles sont généralement bien cachées. Pour sa part, cette Aston Martin DB2/4 ressortie il y a quelques années était plutôt… camouflée. Pendant 45 ans, les employés et clients de Webb’s Garage, à Cirencester, sont passés à côté, s’y sont appuyés et ont peut-être même posé leur tasse de café sur le capot ou le toit de cette beauté endormie. Elle faisait véritablement partie des meubles de cet atelier.

Pour ceux qui savaient ce que cachait la bâche poussiéreuse, l’Aston n’était qu’une des nombreuses voitures anciennes du propriétaire Mike Webb. Tout ceux qui avaient essayé de l’acheter avaient fini par abandonner.

Le lieu, un ancien garage MG qui avait vendu des Maestro Turbo neuves dans les années 1980, est encombré de voitures en état de décrépitude assez avancé mais la plupart étaient (et sont toujours) du genre berlines grises des années 1950 comme les Standard et Rover qui occupent encore le magasin d’exposition.

Ceux qui ont dans un premier temps récupéré cette voiture, Jonathan et Matthew Wills, de Cotswold Classic Car Restorations, ont fait connaissance de Mike Webb dans les années 1990 et ils ignoraient alors à quoi correspondait la forme longue et basse qui occupait le fond de l’atelier.

[…]

Acheter ce numéro