Dans la cour des grands

TVR Cerbera 4.2 - Lotus Esprit V8 GT

© Classic & Sports Car / Tony Baker

Les constructeurs anglais TVR et Lotus ont produit leur propre V8, pour atteindre des performances exceptionnelles et jouer dans la cour des grands. Mais les similitudes s’arrêtent là.

Les Anglais ont toujours été friands d’outsiders automobiles, que ce soit lors de compétitions comme les 24 Heures du Mans, où une rustique Healey 100 S a réussi à troubler des machines plus sophistiquées en remportant sa catégorie (et une 12e place au général), ou dans le domaine des voitures de sport de petite série où des constructeurs anglais confidentiels ont excellé au lendemain de la guerre.

Après un démarrage modeste, deux d’entre eux ont réussi à convaincre les passionnés par la forte personnalité de leur production : Lotus pour la légèreté de ses voitures et leur tenue de route exemplaire, et TVR pour ses sportives pures et dures. Dans les deux cas, la recette du succès s’est montrée étonnamment semblable, avec une carrosserie en fibre de verre généralement associée à un châssis léger et une mécanique d’emprunt.

Pour être tout à fait honnête, ces marques ont produits de bonnes voitures, parfois brillantes, toujours plaisantes à conduire mais souvent associées aux défauts qui accompagnent les petites série : une qualité de fabrication et une fiabilité pouvant être prise en défaut. Pas de quoi inquiéter Porsche ou Ferrari.

Mais au début des années 1990, ils ont envisagé des formules plus ambitieuses. Chez Lotus à Hethel, il a été décidé d’installer un V8 dans le modèle haut de gamme, 20 ans après son lancement. Et chez TVR à Blackpool, une nouvelle vague de voitures extrêmement rapides allait s’attaquer à la vieille garde continentale.

Jusque-là, Lotus n’avait pas chômé pour maintenir l’intérêt de l’Esprit. Depuis la version initiale dessinée par Giugiaro et dotée d’une sellerie écossaise, jusqu’à la présentation en 1980 du modèle turbo et en 1987 de la silhouette modernisée par Peter Stevens, les déclinaisons se sont succédées sans temps mort.

[…]

Acheter ce numéro